Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Décoration

Décoration de boîtes en bois

mercredi, le 23 mars 2011, 09:51

Pour l'atelier de mars à Jury, nous avons décoré des boîtes en bois dans un esprit printanier.

Cet atelier a eu beaucoup de succès !

Et cette fois, j'avais bien pensé à prendre mon appareil photo !

La plupart des boîtes sont peintes puis décorées avec des serviettes ou du papier déco-patch (les matriochkas).

Voilà les réalisations des participants :

Et voilà la mienne :

l'Atelier du 2 novembre : Servietage

mercredi, le 3 novembre 2010, 19:24

Pour cet atelier, je vous propose de (re)découvrir la technique des serviettes. Elle était très à la mode il y a 6-7 ans, mais semble être tombée en légère désuétude depuis. Qu'à cela ne tienne, elle permet de réaliser toute sorte d'objets très intéressants, et plutôt facilement. Et c'est un incontournable des loisirs créatifs.

Alors, voilà un résumé de mon atelier, presque comme si vous y étiez.

  

  

  

Le matériel

- des serviettes en papier : celles spécialement conçues pour le collage sont plus résistantes, mais vous pouvez aussi utiliser des serviettes de table standard (moi, j'ai craqué pour un lot "Spiderman" ..)

- du vernis colle : de nombreuses marques existent. Le rendu peut être plus ou moins brillant (certaines marques proposent d'ailleurs une qualité 'satinée' et une qualité 'brillante'), le vernis peut être plus ou moins visqueux. J'apprécie particulièrement les marques Stamperia et Cléopatre.

- de la peinture acrylique : les peinture des gammes "décoration" sont plus faciles à utiliser car elles sont plus couvrantes, mais les acryliques des gammes "artistes" conviennent également. De mon côté j'utilise beaucoup la marque Marabu Matte.

- le matériel pour peindre : pinceaux, palettes, chiffons, etc.

- des petits ciseaux

- un support : il peut être en bois, en aggloméré, en papier maché, en verre, en céramique, en tissu, en terre-cuite, en métal, même en cire...

Le matériel suivant, bien qu'optionnel, convient parfaitement aux techniques du servietage:

- du vernis à craqueler, les meilleurs étant de la marque Stamperia. Je ferai un billet spécifique sur le craquelé car c'est un thème en soi ; vous pouvez également lire mon livre de référence sur le sujet,  Décorer en craquelé de G. Alio.

- du vernis glassificateur, pour protéger le motif

Les étapes.

Pour tous les fonds opaques (bois, céramique, terre cuite, ...)


1. S'il s'agit de bois, vous pouvez le poncer légèrement, puis le recouvrir d'une couche de gesso. Si le bois est ancien ou foncé, cette étape est indispensable.

S'il s'agit de céramique ou de métal, nettoyez bien le support avec de l'alcool.

2. La seconde étape consiste à peindre le fond. Je préfère travailler sur un fond clair, uni ou avec un léger dégradé.

Il n'est pas très facile de réaliser un beau fondu à l'acrylique (c'est à dire un dégradé d'une couleur vers une autre) car la peinture sèche trop vite. Pour y remédier, vous puvez ajouter du médium acrylique qui retardera le séchage, ou ajouter de la couleur sur un fond sec avec une éponge de type Cut'N Dry (éponge très fine utilisée en scrapbooking).

3. Séparez les trois épaisseurs de la serviette. On ne garde que la couche où le dessin est imprimé.

4. Découpez le motif, soit en déchirant la serviette tout autour, soit en le découpant soigneusement. Les bords déchirés se fondent mieux, mais les bords découpés permettent d'isoler complètement le sujet d'un éventuel décor sur la serviette.

5. Si le fond est foncé : la couleur du support va se voir à travers la serviette et le motif pourrait être étouffé. Pour remédier à cela, il faut préalablement passer une couche de peinture blanche à l'endroit où la serviette sera collée. Reportez le contour de la serviette sur le support avec un crayon de papier aquarellable et remplissez la forme de blanc, en laissant une marge de 5 mm - pour que le blanc ne risque pas de 'dépasser' une fois la serviette en place !

6. Appliquez une couche fine de vernis colle à l'endroit où la serviette sera collée et laissez sécher une ou deux minutes.

7. Posez la serviette, et avec un pinceau plat trempé dans le vernis colle, lissez la serviette délicatement de l'intérieur vers l'extérieur. C'est plutôt difficile de ne pas avoir de plis du tout, restez tolérant !

8. Lorsque c'est sec, vous pouvez continuer la décoration de l'objet, avec de la peinture ou autre.

9. Pour finir, appliquez une couche de vernis colle ou de vernis glassificateur (pour un rendu très brillant) sur toute la surface. Cette couche va protéger le travail et donner à l'objet le même rendu partout.

Pour le verre


Pour les assiettes et les vide-poche, nous travaillons sur l'envers et les étapes sont également inversées.

1. Dégraissez bien le support avec de l'alcool.

2. Appliquez une couche fine de vernis colle à l'endroit où la serviette sera collée et laissez sécher une ou deux minutes.

3. Découpez le motif, soit en déchirant la serviette tout autour, soit en le découpant soigneusement. Les bords déchirés se fondent mieux, mais les bords découpés permettent d'isoler complètement le sujet d'un éventuel décor sur la serviette.

4. Posez la serviette, et avec un pinceau plat trempé dans le vernis colle, lissez la serviette délicatement de l'intérieur vers l'extérieur. C'est plutôt difficile de ne pas avoir de plis du tout, restez tolérant !

5. Si le fond est foncé : la couleur du support va se voir à travers la serviette et le motif pourrait être étouffé. Pour remédier à cela, il faut couvrir la serviette de peinture blanche.

6. Peignez le fond du support à l'acrylique. Il faut parfois deux ou trois couches pour que les marques de pinceaux s'estompent.

7. Laissez bien sécher. Vous pouvez utiliser un vernis spécial (Cléopatre glassificateur, avec un séchage de plusieurs jours) pour que l'objet résiste - dans une certaine mesure - à l'eau.

Le résultat.

Les photos, prochainement !
Cœur de Noël, Muriel



Assiette aux nounours, Nathalie



Vide-poche, Muriel


Cœur aux anges, Nathalie.